800_600_070

Le Ministre de la Défense, à l’occasion de la présentation du budget 2013 le 7 novembre à l’Assemblée nationale a enfin officiellement mis fin aux rumeurs.C’est dans le mail suivant qu’il a confirmé ses propos.

  « … Je suis très attaché au service de santé des armées et à ses spécificités institutionnelles et médicales, et je tiens à souligner que ses crédits progressent de 5 %. J’en profite pour saluer l’engagement du SSA et de tous ses personnels au service de nos forces, en particulier en ce moment, à la frontière entre la Jordanie et la Syrie. J’ajoute que j’ai récemment nommé un nouveau directeur central, auquel j’ai demandé de me présenter un projet de service prenant en compte les observations de la Cour des comptes, mais sans fermeture d’hôpital et préservant le soutien opérationnel des unités. »
Le message rajoutait :
« Je n’en doute pas Madame la Sénatrice ( ndlr Catherine Procaccia)  ainsi que tous les élus du Val de Marne qui s’inquiétaient légitimement de l’avenir des hôpitaux militaires dont Bégin soient rassurés »
 
Heureusement qu'il y a eu des élus communistes pour sauver "l'honneur de la Gauche" . En effet ils ont répondu présents à l'appel de Catherine Procaccia pour faire une action commune; invitation déclinée par par Luc Carvounas député PS et ignoré par Mme Abeille député ELV du Val de Marne.