Leur Vincennes

26 novembre 2015

Histoire de bus

 

 Selon Laurent Lafon les bouchons de l'avenue du Chateau ne viendraient pas de la largeur de la rue, comme le prétend "la rumeur", mais du stationnement en pleine voie dans la plupart des cas précise t-il; et les autre cas, quels sont-ils ? il ne donne aucune précision.

Cette photo prouve qu'aucun véhicule est mal stationné dans l'avenue du Chateau, alors qu'est-ce qui provoque l'énorme bouchon ? Les autres cas sans aucun doute ...

1

 

 

L'information concernant le changement d'itinéraire du 318 n'est pas complète car il ne s'agit que d'une expérimenttaion pour 6 mois; de plus ce changement va pénaliser tous les usagers qui arrivent par le RER à Vincennes pour prendre le bus avenue du Chateau car il fauda qu'ils se rendent désormais rue Victor Bash nettement plus éloignée. Est-ce vraiment dans l'intéret des usagers que Laurent lafon a sollicité le changement d'itinéraire de ce bus ?

 

Posté par Pat kersting à 19:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 juin 2015

Paroles d'élus : ils nous prennent pour des "taches"

incompetent2

Le pipotron a encore sévi dans Vincennes Info de juin, Céline Martin nous dit à propos des réunions de quartier :" L'organisation de ce dialogue citoyen au plus près des Vincennois ..." Elle doit trouver que ça fait intelligent comme phrase, sauf qu'elle ne veut rien dire.

Le mot dialogue veut dire entretien entre deux personnes. J'aimerai savoir comment un entretien peut-être près de quelqu'un, pas vous ?

Plus loin Céline Martin nous dit qu'il "s'agit de proposer une offre de dialogue attractive, innovante et multiple". Je suis alors pleine d'espoir jusqu'à ce qu'elle donne un exemple de dialogue innovant : une pluralité de sujets ouverts au débat. Pour la majorité proposer de dialoguer sur plusieurs sujets c'est innovant ! Ouah  ! quelle innovation ! C'est vraiment navrant. Quand on lit ce genre d'intervention on a compris qu'il n'y a rien à attendre ce cette majorité. La médiocrité nous gouverne.

Mais Céline Martin est manifestement fière du nombre de Vincennois rencontrés lors de ces réunions de quartier puisqu'elle cite le chiffre : 700 comme si c'était une grande réussite. Mais ça ne fait même pas 2% de la population Vincennoise... 

 

Posté par Pat kersting à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2015

Parole d'élue ou de l'usage du Pipotron

5730ea18-a92b-4cb3-95a4-d74d27706f6a

Dans Vincennes Info de mai, il faut lire l'intervention de Fanny Brulebois; c'est à hurler de rire. Il doit exister un Pipotron pour les politiciens ! Le Pipotron, http://www.pipotron.free.fr/, permet de faire des phrases qui ont l'air intelligentes mais qui ne veulent rien dire.

Voici ce que l'on peut lire dans le magazine :

" La maîtrise des finances est un impératif de démocratie locale" , ça ne veut rien dire. Un impératif c'est une obligation, une exigence.

"Nos comités de pilotages sont inspirés des principes et des outils  ", je suppose que Mme Brulebois voulait dire "s'inspirent des principes et des outils" ou "se sont inspirés" car "sont inspirés des principes et des outils" ça ne veut rien dire,

et la phrase continue ( c'est là que j'ai éclaté de rire ) " des principes et des outils de l'évaluation des politiques publiques afin de questionner à la fois la gestion budgétaire de la ville mais aussi la pertinence de l'action publique", ça ne veut rien dire non plus. Souvenons nous du début de la phrase : Nos comités s'inspirent de pour questionner  "Questionner" ça veut dire interroger, donc les comités de pilotage réussissent à faire parler la gestion budgétaire de la ville et la pertinence de l'action publique puiqu'ils les interrogent !  " Gestion budgétaire, dis moi, ne vois tu rien venir ?" , "Non lui répond l'action publique, je ne vois que le soleil qui poudroie et l'herbe qui verdoie."

Après c'est moins Pipotron, mais c'est encore très drôle, on apprend que les comités de pilotage abordent "toutes les questions avec la plus grande liberté de ton". Pour illuster cette liberté de ton un exemple nous est donné " Doit-on toujours faire ou faire faire". Ah mais quelle liberté ! il fallait oser poser cette question, bravo les comités ! Vous ne le croirez pas, mais ce type de question intelligente concourt à responsabiliser les gestionnaires de service. Si si, c'est Mme Brulebois qui le dit.

Pour une fois que Vincennes Info me fait rire, je ne pouvais pas ne pas partager.

Posté par Pat kersting à 18:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 janvier 2015

La place Pierre Semard était vide, devant moi marchait Nathalie ...

Quelle idée d'avoir décidé de faire une place vide, morte, triste ,

Quelle idée d'avoir sacrifié les superbes arbres qu'il y avait pour créer ce vide sidéral !

C'était une place sur laquelle aimaient se retrouver les parents après l'école, les salariés à l'heure du repas, les personnes agées pour prendre un peu de soleil et maintenant il n'y a que le vide. On dirait que la place a été bombardée, plus rien. C'est glaçant.

Quel intéret d'avoir créé ce "no man's land" ? Pour quoi faire ?

Que d'argent dépensé pour ce résultat.

La place Pierre Sémard est encore plus triste que la place Diderot, ce n'est pas peu dire.

 

060

054

056

 

 

Posté par Pat kersting à 21:25 - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 décembre 2014

Séparation de l'église et de l'état: Encore et toujours

En 2009 j'avais écrit un article " La séparation de l'Eglise et de l'Etat ignorée à Vincennes "

eglise_etatCinq ans plus tard le Maire de Vincennes continue à faire du prosélytisme religieux dans son magazine Vincennes Info au mépris de la laïcité voulu par la loi.

Le religieux qu'il soit chrétien, musulman, judaïque,hindouiste ou autre n'a rien à faire dans le magazine d'une collectivité territoriale.

La loi sur la séparation de l'église et de l'état énonce dans son 1er article: La République assure la liberté de conscience et dans son article  2 : La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte.

La République c'est l'État, les départements, les communes qui doivent assurer leur neutralité à l'égard des citoyens. Pour assurer la neutralité il ne faut ni reconnaître ni promouvoir aucun culte.

Dans le Vincennes Info de décembre il y a une interview du nouveau curé d'une des églises de Vincennes page 18, il y a à coté un article concernant un synode diocésain (un synode est une aassemblée d'ecclésiastiques convoquée par l'évêque ou l'archevêque pour délibérer sur les affaires du diocèse ou de la province, les problèmes généraux de l'Église) et page 37 il y a une promotion pour un Noël chanté dans une église de Vincennes.

Je ne peux que reprendre ce que j'avais écrit en 2009 : 

" Annoncer une fête organisée par une communauté religieuse ce n'est pas neutre; j'entends déja les réponses " mais c'est juste l'annonce de quelque chose qui se passe à Vincennes" soit mais alors pourquoi ne pas annoncer les réunions de section du PS, celles du PC, les réunions des anars, de la CFDT, celle de l'association des parents gay et lesbiens ... ah, vous voyez, l'église oui, tout le reste non donc il ne s'agit pas tout simplement de l'annonce de quelque chose qui se passe à Vincennes !

Laurent Lafon a le droit de croire en ce qu'il veut mais il n'a pas le droit en tant que Maire de ne pas être neutre et il ne l'est pas quand il annonce une fête religieuse car ça veut dire qu'il trouve que la religion c'est bien et il le fait savoir. Il représente et engage la ville dans tout ce qu'il fait en tant que Maire."

 

 

Posté par Pat kersting à 20:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]